Tutoriel Affinity Designer : illustration en papier découpé

Tutoriel Affinity Designer : Illustration en papier découpé

Une illustration en papier découpé… Ok, on en faisait à la maternelle, c’était cool ! Mais avec du vrai papier par contre !

Et là, je te propose d’apprendre à reproduire ce type d’illustrations sur Affinity Designer. Bon, tu devrais pouvoir le faire sur Affinity Photo aussi, mais je te montre les images sur Affinity Designer (mon chouhou :p).

J’ai commencé il y a une semaine tout pille à créer ce genre d’illustrations, à peine. C’est à la portée de n’importe qui… de passionné ! :p Oui parce que si tu veux vraiment faire du réaliste tu vas y passer du temps !

Voici ce que j’ai réalisé en une semaine :

Allez, on attaque !

Dessiner le sujet en papier découpé (Plume ou Crayon)

Allez, on se lance ! Eh bien la première étape, c’est … trouver un modèle ! Enfin, si tu en as besoin. Moi je m’en sers beaucoup et je “décalque” grossièrement.

Trouver une image de référence

Tu trouveras des images libres de droits directement dans Affinity : Affichage > Studio > Stock.

Place la fenêtre “Stock” là où ça te va bien. Moi je l’ai mise en bas à droite à côté de Transformer et Historique (…et Naviguer que j’ai remplacé par Isométrique).

Tu peux directement chercher dans les librairies Unsplash, Pexels et Pixabay.
Sur Pixabay il y a de belles images mais il y a aussi des montages pas super bien faits du coup je prends par défaut Unsplash. Ah oui, fais tes recherches avec des mots anglais, ça ira mieux ! 😀

Une fois que tu as trouvé ton image de référence, tu la glisses sur ton plan de travail pour la mettre dans ton document. Et voilà 🙂

Dessiner le sujet (animal, personne, objet…) principal

Si tu n’as pas de tablette graphique, je te conseille de le faire avec l’outil Plume.

Tu te souviens, je t’en parlais dans cet article pour vectoriser une photographie manuellement 😉

Tu peux aussi le faire à la souris avec l’outil Crayon mais ça va te demander beaucoup de talent (et de patience) ! 😀

Comme j’ai la chance d’avoir une tablette graphique, je le fais avec l’outil Crayon en deux trois mouvements, sans me prendre le chou !

De toute façon, si ta courbe n’est pas parfaitement juste, tu peux la modifier après coup avec l’outil Nœud. Donc pas de panique, reste dans le flow du dessin et détend-toi !

Quand tu as fini de dessiner tous les éléments, penses à fermer les courbes. Pour cela, sélectionne-les toutes et, avec l’outil Noeud activé, clique sur Fermer la courbe dans la barre d’outil.

Et si tu ne trouves pas, c’est le petit icône fléché (3) ci-dessous 😉

Ranger les calques !

Sérieusement.

RANGE TES CALQUES !

Après tu vas te perdre sinon en rajoutant les effets et les textures…

Donc, si tu ne sais pas comment faire, tu vas vite apprendre à organiser tout ça : sélectionnes tous les calques (= toutes les courbes) du sujet – la fleur ici – (en cliquant sur la première puis la dernière en maintenant Maj enfoncé si tu es sur Windows) et fais Ctrl+G. Tu peux aussi grouper des groupes quand tu as beaucoup d’objets. Tu le verras dans les vidéos “speedpainting” que je publierai (un jour), j’utilise beaucoup les groupes.

Et en plus, tu peux même les renommer ! Youhou ! Même si ça, je ne le fais généralement pas… et c’est pas bien !

Utiliser les effets et remplissages pour donner du volume

Tu as maintenant tes courbes fermées et bien rangées, cool ! Passons au coloriage :p

Les dégradés pour donner des effets de pliures aux morceaux de “papier découpé”

Tu peux choisir de mettre des aplats de couleur, comme si les formes étaient découpées dans un papier uni. C’est ce que j’ai fait et ça fonctionne très bien.

Par contre, si tu veux donner un effet de papier “recourbé” voire carrément plié, il va te falloir jouer avec les dégradés.

Pour cela, tu sélectionnes la forme que tu veux remplir avec un dégradé, tu actives l’outil Remplissage (G) et tu règles le type de remplissage que tu veux (Uni ou dégradé Linéaire, Radial…).

Attention, si tu es en Contexte : Trait ce sera bien le trait et pas le remplissage qui sera dégradé !

Ensuite, tu cliques sur le rectangle de couleur à droite du type de dégradé et tu sélectionnes les couleurs que tu veux. Pour un dégradé métallisé, je te conseille de chercher une image de référence et de pipeter les couleurs une à une et les disposer dans l’ordre et avec le bon espacement sur ton dégradé.
Je te ferai un petit tuto là dessus, c’est promis ! 😉

Tuto Affinity Designer : Remplir les formes en papier découpé avec une couleur ou un gradient (4)
Remplir les formes en papier découpé avec une couleur ou un gradient (4)

Le dégradé elliptique pour des formes recourbées

Comme tu le vois, mes pétales sont vaguement en forme d’ellipse. Je voudrais donc que le dégradé s’applique de la base de chaque pétale, plus foncé, vers son extrémité plus claire. Et avec une forme ronde et allongée, ressemblant à la forme de chaque pétale.

Si tu sélectionnes toutes les courbes à remplir et que tu appliques un dégradé, celui-ci s’appliquera comme si toutes ces courbes n’en formaient qu’une seule grande. Ce n’est donc pas ce que je cherche, mais ça rend service quand même pour la suite en pré-réglant les couleurs et le type de dégradé souhaité 😉

Si comme dans mon exemple tu veux bien un dégradé par pétale, commence par sélectionner un premier pétale. Il va te falloir, avec l’outil Remplissage toujours, cliquer là où tu veux débuter le dégradé, glisser et relâcher à l’endroit où tu veux que le dégradé se termine.

Si maintenant tu règles le Type en Elliptique, tu vas pouvoir choisir la longueur et la largeur du dégradé.

Si quand tu règles la taille de la largeur (ou de la longueur) la taille de l’autre côté bouge aussi, c’est que tu as “Conserver les proportions de remplissage” (le petit cadenas) coché. Pour faire une ellipse il faut donc le décocher 😉

(Oui, c’est vrai, on voit assez mal quand c’est coché ou pas coché, du coup bah je clique plusieurs fois dessus quand ça ne fait pas ce que je veux et ça finit toujours par fonctionner comme je veux !)

L’effet Ombre Externe pour donner du relief

Maintenant que chaque courbe est remplie, avec un dégradé ou unies, on peut s’attaquer à ce qui va réellement faire cet effet de papier découpé … et supperposé : l’ombre externe.

  1. Sélectionne toutes les courbes de ton sujet (la fleur dans mon exemple)
  2. Clique sur “Fx” en bas dans le panneau Calques : Effets de calque (ou menu Calque>Effets de calque…)
  3. Coches Ombre externe et ouvre cette fenêtre de réglages
  4. Règle le mode de Fusion comme tu le souhaites (le mode Produit fonctionne très bien avec les ombres noires)
  5. Règle le rayon de l’ombre (plus il est grand plus l’ombre sera étendue et floue)
  6. Règle le décalage de l’ombre (qui va se décaler selon l’angle, modifiable juste un peu plus bas)
  7. Règle l’intensité (je la laisse à 0% en général)
  8. Règle l’opacité (50% je trouve ça bien)
  9. Vérifie que la case “Le remplissage masque l’ombre” soit bien cochée (tu peux tester ce que ça donne sinon :p)
  10. Note (dans ta tête) les valeurs que tu as mises pour les remettre pour les autres éléments qu’on va faire ensuite. Je ne change en général que le rayon et le décalage et je mets des nombres ronds comme ça c’est moins compliqué à retenir :p

Ajouter une texture “papier” (ou autre d’ailleurs) pour un effet réaliste

Trouver l’image de texture pour reproduire un papier découpé

Comme tout à l’heure, il te suffit d’aller dans le panneau “Stock” et de rechercher “Paper”, “Paper texture” ou autre.

Tu la glisses sur ton plan de travail et tu règles la taille (en gardant les proportions) pour qu’elle couvre le plan de travail sans trop dépasser.

Ainsi, tu aura la meilleure qualité d’image possible puisque, évidemment, ces photos sont composées de pixels et que si tu zoomes trop tu vas les voir…

Un détail : tu vois que les calques qui viennent des images Stock sont nommés automatiquement d’après d’auteur de la photo et du nom du fichier. C’est pratique quand tu utilises plusieurs textures pour une seule illustration, comme ça tu sais bien quel calque correspond à quelle texture 😉

Adapter le calque de texture et l’incruster dans le sujet en papier découpé

Ce calque de texture, il va falloir le modifier un peu. Eh oui, parce que sinon les belles couleurs que tu as choisi vont être dénaturées !

  1. Sélectionne le calque de texture et ouvres le panneau Réglages (7)
  2. Va dans TSI (Teinte Saturation Intensité – 8)
  3. Règle la saturation à 0% et modifie éventuellement la luminosité pour obtenir la couleur la plus proche de la couleur de ton sujet d’origine (9)
  4. Duplique le sujet en papier collé (Ctrl+J), sélectionne toutes les courbes à l’intérieur du sujet dupliqué et clique sur Fx à droite des calques (10)
  5. Décoche Ombre externe : ça l’enlève pour toutes les courbes sélectionnées (11). Enlever les ombres externes évitera d’appliquer la texture sur l’ombre du sujet (puisque les ombres vont prendre la texture de ce qu’il y a en dessous grâce au mode de fusion Produit)
  6. Glisse le sujet sans ombre sur l’image du calque de texture (12) … et pas sur le nom du calque de texture (13) !

Je t’ai fait une mini vidéo pour te permettre de bien voir la différence :

  • si tu glisses le sujet (la fleur sans ombre :p) sur l’image du calque de texture, le sujet va agir comme un masque sur l’image de texture. Du coup, la texture ne s’appliquera que sur le sujet, te laissant la place ailleurs pour mettre une autre texture 😉
  • si tu glisses le sujet sur le nom du calque de texture, ça va faire comme si tu mettais le sujet dans le groupe de calque “texture”. La texture s’applique donc sur tout le plan de travail puisqu’elle n’est pas masquée.

Dessiner le fond en papier découpé (Plume ou Crayon aussi :p)

Rien de bien compliqué ici, mais je tenais quand même à t’accompagner jusqu’à la fin de la réalisation de l’illustration en papier découpé. 😉

Tu vas faire un carré avec l’outil Rectangle, en maintenant Maj enfoncé pendant que tu agrandis le carré : Maj te permet d’avoir un rectangle dont les 4 côtés sont de même longueur… un carré quoi !

Alignes le sur le centre de ton sujet (la fleur ici) … ou pas si tu n’as pas envie que ton sujet soit centré. Pour l’exemple, je l’ai aligné. Tu fais juste glisser le fond vers le centre du sujet jusqu’à voir ces lignes (14) apparaître.

Si elles n’apparaissent pas, c’est que tu n’as peut-être pas activé le magnétisme (l’icône de l’aimant rouge) ou qu’il n’est pas activé sur la géométrie des objets. Je te laisse aller vérifier 😉

Tu peux dupliquer ce carré : l’un nous servira de fond et l’autre de découpe qui va venir se coller par dessus.

En parlant de découpe, il est temps de dessiner une forme quelconque au centre du carré avec le Crayon (ou la Plume si tu préfères).

N’oublie pas de fermer la courbe et de régler les Noeuds de fin et de début pour qu’ils soient “doux” (avec “Convertir en angle obtus”).

Vérifie aussi que le calque de la courbe soit bien placé au dessus des deux calques carrés.

Ensuite, tu sélectionnes le deuxième carré et la courbe, et tu appliques l’opération Booléenne “Soustraire”.

Tu obtiens un carré avec un trou de la forme de ta courbe. Il ne reste plus qu’à appliquer une texture et des effets de luminosité sur le fond et ce sera bon !

Rendre le fond plus réaliste avec la texture, les ombres externes et les ombres internes

Dernières étapes et tu aura réaliser ta première (ou pas ?) illustration en papier découpé numérique ! 😀

  • Appliquer une texture sur les deux calques du fond (en faisant pivoter le calque de texture entre les deux pour qu’on puisse voir la différence entre les deux “couches” de papier)
  • Régler l’Ombre externe avec les mêmes paramètres que ceux du sujet (que tu as notés ou retenus :p)

  • Ajouter une Ombre interne que l’on va utiliser comme reflet lumineux (je te laisse visionner la vidéo qui suit pour voir comment régler tout ça ;))

Et voilàààà !

Maintenant, libre à toi de complexifier les choses en ajoutant des couches et des “sujets”, en multipliant les textures…

De quoi t’inspirer pour créer tes illustrations en papier découpé sur Affinity

Si tu ne connais pas déjà les fantastiques travaux d’Eiko Ojala, voici un exemple de ce qu’elle fait :

Ce qu’il faut retenir pour réaliser une illustration en papier découpé sur Affinity Designer

Nous arrivons à la fin de cet article tutoriel où tu as appris à créer une illustration façon “papercut” (oui parce que zut, c’est moche en français !) sur Affinity.


On récapépète vite fait :

  • Dessiner les courbes de ce qu’on veut représenter
  • Remplir les courbes (fermées)
  • Appliquer une Ombre externe
  • Appliquer éventuellement une Ombre interne pour les reflets
  • Dupliquer les courbes
  • Masquer la texture papier avec les courbes
  • Recommencer pour d’autres objets et pour le fond

Voilà voilà 🙂

Je rappelle que, si tu as besoin de conseils, de motivation ou de partager tes interrogations, je t’invite officiellement sur le groupe Facebook de Vecteurs de Design 😀


Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il te sera utile ! Comme toujours, n’hésite pas à me faire part de tes remarques dans les commentaires 😉

A très vite !

Et si tu penses que ça peut intéresser tes amis ou ta famille, n'hésite pas à partager !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

3 réponses

  1. Plus que la technique, je suis admiratif de la démarche !! On voir que “tu as ça dans le sang”… Créer, imaginer, laisser libre cours à son imagination !! Tu es fait pour l’art c’est une certitude !! Bravo pour le fait de nous montrer l’envers du décor 😊😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hello !

Savais-tu que je t’avais préparé un guide-questionnaire pour t’aider à réaliser ton logo ? Et c’est évidemment gratuit ;)

Ne tarde pas à t’inscrire si tu le veux !